Carte des vins : nos conseils pour l’établir

Carte des vins : nos conseils pour l’établir

Etablir sa carte des vins

Voici quelques conseils pour concevoir une carte des vins dans les règles de l’art !

Mentions obligatoires

Sur la carte des vins doivent figurer pour chaque vin :

  • La dénomination de vente (en se référant à l’étiquette et à la facture d’achat) ;
  • La quantité (conditionnement ou volume) ;
  • Le prix de vente TTC ;
  • Pour les vins vendus en carafe ou au verre, la mention des allergènes.

Prix cohérents

Certes, dans votre restaurant, vous êtes le seul à pouvoir fournir du vin au client pour accompagner son repas. Cependant choisissez un coefficient multiplicateur raisonnable (entre 2,5 et 4 en fonction de votre prix d’achat, de la qualité du vin, de l’appellation, ect,…) si vous voulez fidéliser vos clients et continuer à vendre du vin. En moyenne, le prix d’une bouteille doit correspondre au prix d’un menu pour garder une cohérence. La plateforme des vignerons vous permets de réaliser un meilleur coefficient, car vous achetez mieux.

Description du vin

Sous chaque vin mettez une brève description de celui-ci, ainsi le client saura à quoi s’attendre et pourra choisir en conséquence. Exemple : vin rouge puissant, tannique, notes de poivre et cassis.

Équilibre des vins

Vous adapter à chaque client n’exige pas de proposer un nombre incalculable de vins. Mieux vaut proposer des vins de différents profils qui soient complémentaires par les régions, les cépages et les prix. De même, jouez sur les nuances en proposant plusieurs profils de vins (légers, souples, charpentés ect…) pour que vos vins correspondent à la fois à tous vos clients et à tous vos plats.

Un conseil : ne proposez pas trop de vins rouges jeunes dont les tanins trop accentués s’accordent difficilement.

Accords mets et vins

Proposez sur la carte, en parallèle des plats, vos suggestions d’accompagnements. Cela aidera le client à faire un choix qu’il ne se sent toujours capable de faire.

Vin du jour

Comme vous proposez un menu du jour, vous pouvez proposer un vin du jour qui s’y accorde ou un vin coup de cœur. Vous pouvez faire une réduction sur ce vin et augmenter ainsi ses ventes.

Vin au verre

Cette proposition a deux effets : elle permet au client de consommer peu de plusieurs vins (qu’il pourra donc accorder à plusieurs plats) et pour vous, elle booste vos ventes car cela équivaut à un prix plus élevé.

Diversité dans le temps

Changez votre carte régulièrement (notamment en fonction des saisons) pour vous accorder aux différents clients et à leurs envies mais aussi pour éveiller la curiosité des habitués.

Un dernier conseil ? Si vous hésitez pour votre carte des vins, demandez conseil à un professionnel comme L’accord diVIN

Notre article vous a aidé ? Vous aimez notre article ? Alors partagez le (à gauche de l'écran) et aimez nos pages sur les réseaux sociaux !!!

Laisser un commentaire